Mai 2022

mois suivant
lundimardimercredijeudivendredisamedidimanche
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Mardi 10 Mai 2022 - 17:30

L’Occitanienne de Chateaubriand et ses amies du Tarn

Mardi 10 mai 2022 à 17 h 30 – Maison des Associations

Graciela Conte-Stirling

L’Occitanienne de Chateaubriand et ses amies du Tarn : des jeunes filles en fleur

En lisant les Mémoires de Léontine de Villeneuve, on pressent une préférence marquée pour le Tarn, région où elle a passé son enfance et son adolescence. Ses plus anciens souvenirs se rattachent au château d’Aguts, près de Cuq-Toulza. Que ce soit à son château d’Hauterive, aux environs de Castres, ou, tout près, dans les ruines du château de Gaïx, Léontine, sa sœur Octavie et leurs amies, toutes ces jeunes filles en fleur sont souvent à la recherche d’innocentes aventures.

Auteure de deux livres sur Colette et d'un ouvrage sur Lucie Bouniol, sculptrice née à Giroussens, Graciela Conte-Stirling a publié en 2018 aux éditions L'Harmattan une biographie remarquée de Léontine de Villeneuve, La muse occitanienne de Chateaubriand.

Lundi 02 Mai 2022 - 17:30

L’hôtel Beaudecourt

Lundi 2 mai 2022 à 17 h 30 – Maison des Associations

Aimé Balssa

L’hôtel Beaudecourt

Construit dans les dernières années d’Ancien Régime par Delphine de Bedos-Campan, épouse de Pierre-Job Baudecourt, l’hôtel, à peine terminé, est réquisitionné pour devenir maison de réclusion sous la Terreur. Une histoire assez différente de celle qui est couramment véhiculée jusqu’à ce jour.

Revendu en 1804 par sa propriétaire, dont les moyens financiers ont été forcément limités par la faillite de la banque Baudecourt, il devient successivement la propriété de trois familles de notables castrais, les Alby, de Milhau et Cumenge, avant d’être vendu en 1874 à l’État pour devenir le siège de la 16e brigade d’artillerie nouvellement implantée à Castres (résidence du général la commandant et siège de l’école d’artillerie). Après la Grande Guerre, cet hôtel, désormais connu sous le nom d’hôtel Beaudecourt, est utilisé comme mess pour les officiers et sous-officiers des régiments qui se sont succédé à la caserne de Lardaillé (quartier Fayolle) et est maintenant cercle mixte de garnison pour le 8e RPIMa.