Mai 2019

mois suivant
lundimardimercredijeudivendredisamedidimanche
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Lundi 20 Mai 2019 - 17:30

Formation à la paléographie

Paléographie :

Lundi 18 Mars 2019 à 17h 30 - Maison des associations : atelier animé par Patrice Laval

Mardi 14 Mai 2019 - 17:30

Deux éléments du patrimoine industriel castrais Les tuileries - Les Ets Henri Viala

Mardi 14 mai 2019 à 17h 30 – Auditorium de la Médiathèque

Aimé Balssa

Deux éléments du patrimoine industriel castrais 

Les tuileries - Les Ets Henri Viala

La Société culturelle du Pays Castrais vient de réaliser deux études consacrées d’une part aux tuileries et aux briqueteries, autrefois présentes en de nombreux sites de la ville et de ses environs, d’autre part aux Établissements Henri Viala, qui constituèrent au milieu du siècle dernier, la principale entreprise textile locale.

Ces deux études feront l’objet d’une courte présentation illustrée lors de cette ultime conférence de la saison.

Lundi 06 Mai 2019 - 17:30

Les ressources économiques de l’Hautpoulois (XIIIe-XVIIIe siècles)

Lundi 6 mai 2019 à 17h 30 – Maison des Associations (salle Jeanne-Cabrol)

Mireille Royer-Bénéjeam

Les ressources économiques de l’Hautpoulois (XIIIe-XVIIIe siècles)

L’inventaire des documents relatifs à l’Hautpoulois conservés aux archives municipales de Mazamet et aux archives départementales du Tarn a été entrepris par l’Association de valorisation du patrimoine mazamétain et Marie Élise Gardel parallèlement à quatre campagnes de prospection archéologique ménées entre 2012 et 2015 à Hautpoul et Saint-Sauveur. Tout l’intérêt historique de l’Hautpoulois s’est révélé. Hautpoul/Saint-Sauveur, de part et d’autre de l’Arnette, a formé un ensemble médiéval exceptionnel, une coseigneurie à l’origine d’un castrum au XIe siècle, à laquelle se sont associées les seigneuries d’Aussillon, Aiguefonde et Caucalières selon le paréage de 1271. Il s’agit de l’acte fondateur de l’Hautpoulois, aménagé par Jourdain de Saissac, seigneur d’Hautpoul. L’étude des manuscrits de la collection Pereire (actes du XIIIe au XVIIIe siècle) et des compoix d’Hautpoul-Mazamet (1597, 1646, 1696) permet de mieux cerner cette entité historique afin de connaître l’évolution du peuplement, de l’habitat et des ressources économiques de ce territoire.

Habitant aujourd’hui Mazamet, Mireille Royer-Bénéjeam est conservatrice en chef honoraire du patrimoine.