mois précédent

Mai 2017

mois suivant

lundimardimercredijeudivendredisamedidimanche
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    



Mardi 02 Mai 2017 - 17:30

L'écriture de l'histoire : l'exemple des "cathares"

Mardi 2 mai 2017 à 17h 30 – Médiathèque

Jean-Louis Biget

L'écriture de l'histoire : l'exemple des "cathares"

Une montagne sacrée, Montségur, l’ultime refuge, tombé en 1244, détruit à la lumière du bûcher où brulaient les derniers hérétiques ; un peuple du Midi attaché à sa foi et à son Église, tout entier dressé contre les pouvoirs du Nord et les hommes du pape : la geste des cathares d’Occitanie est une légende bien enracinée.

Elle a une date de naissance : 1849. Cette année-là, Charles Schmidt, un historien de Strasbourg, publiait son « Histoire et doctrine de la secte des cathares ou albigeois ». Il désignait ainsi une église fondée dans les Balkans et implantée par la suite dans tout l’Occident chrétien. Une contre-Église dotée d’une hiérarchie (les « parfaits ») et d’une théologie dualiste héritée du manichéisme. Son ancrage solide entre Rhône et Garonne provoquait la riposte en 1209 du pape Innocent III qui lançait là, avec le soutien de Philippe Auguste, la première croisade en terre chrétienne. Cette création des sciences historiques et religieuses du XIXe siècle a fait florès. En 1870, Napoléon Peyrat, un pasteur protestant d’origine ariégeoise, publiait son « Histoire des albigeois », peuplant le « Pays cathare » de sanctuaires, de héros et de symboles.

Les luttes régionalistes ont repris le flambeau. En 1966, l’énorme audience d’un épisode de « La caméra explore le temps » assurait aux cathares une fortune nouvelle…

Bien loin de ces dérives se poursuivait l’histoire de l’Église. Dans les années 1990, Monique Zerner, une élève de Georges Duby, émettait des doutes sur l’origine balkanique et la diffusion du dualisme en Occident. Faisant retour sur les sources fournies par l’Inquisition, elle en vint peu à peu, avec d’autres, à la contestation radicale de l’hérésie. Peu d’objets historiques ont connu depuis un renouvellement aussi vif. Relai est pris aujourd’hui par les historiens britanniques et américains. Leurs travaux nous donnent à lire une autre histoire, mêlant plusieurs intrigues…

Extraits de « Pays cathare », éditorial de L’Histoire n° 430, décembre 2016.

Cet extrait montre bien que l'histoire, transmise à travers les siècles, n'est pas le simple "reportage" des événements du passé. Elle est une construction, dictée par les références culturelles, les préjugés, les idéologies, les intérêts.

La prise de conscience de ce phénomène permet d'approcher la réalité de manière plus exacte. La remise en question au cours de vingt dernières années de l’histoire du catharisme a ainsi conduit à une analyse nouvelle de son origine, des aspirations de ses adeptes, de la représentation que l’on peut s’en faire aujourd’hui.

Jean-Louis Biget, agrégé d’histoire, ancien professeur à l’École normale supérieure de Saint-Cloud, est un spécialiste de l’histoire du Languedoc médiéval. Animateur pendant de longues années des colloques de Fanjeaux (Les Cahiers de Fanjeaux), il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles sur l’histoire du Moyen Âge, le catharisme, la ville d’Albi et sa cathédrale…







Lundi 15 Mai 2017 - 17:30

Formation à la paléographie

Maison des associations

Formation à la paléographie






Lundi 15 Mai 2017 - 18:30

Amiral Charles Jaurès (1808-1870) le parcours retrouvé d’un illustre marin tarnais






Mercredi 31 Mai 2017 - 08:15

SORTIE DE PRINTEMPS

SOCIETE CULTURELLE DU PAYS CASTRAIS

SORTIE de PRINTEMPS

Mercredi 31 mai 2017

C’est à la découverte de quelques sites et monuments du Lauragais, que nous vous convions cette année pour notre sortie de printemps. Faites-nous confiance, vous ne le regretterez pas ! Pour des motifs de coût, la sortie se fera en voitures particulières (si possible complètes).

Programme

8h 15 : Rendez-vous devant la salle Gérard-Philipe - Regroupement dans les voitures.

8h 30 : Départ en direction de Revel

9h 00 : Arrêt devant la stèle dédiée à Emmanuel de Las Cases, près de son lieu de naissance. Commentaires par Jean-Pierre Gaubert (à la veille de l’inauguration de l’exposition Las Cases au musée Jaurès).

10h 00 : Visite commentée de l’abbaye de Saint-Papoul : cloître, réfectoire des moines, salle capitulaire, église romane et baroque, sculptures du maître de Cabestany.

12h 00 : Repas « cassoulet » à l’hostellerie Étienne à Labastide-d’Anjou.

14h 15 : Visite de la poterie Not, entreprise du patrimoine vivant (entre Labastide-d’Anjou et Mas-Saintes-Puelles) : fabrication artisanale de cassoles, vases et objets culinaires traditionnels.

15h 30 : Visite guidée du village d'Avignonet-Lauragais : remparts, portes, église Notre-Dame des Miracles

Au retour, si le temps le permet, arrêt au seuil de Naurouze.

18h 45-19h : Retour à Castres.

Le prix de la journée est fixé à 40 €. Ce prix comprend le repas, les entrées dans les sites, les guides, ainsi qu’une indemnité de 5 € pour co-voiturage (reversée aux chauffeurs en fonction du nombre de personnes transportées).

Inscription impérative avant le 3 mai 2017

BULLETIN D’INSCRIPTION

à retourner avant le 3 mai 2017 à : Didier Serres, À la ville du Puy, 5, rue de l’Hôtel-de-Ville 81100 CASTRES.

Nom : ……………………… Prénom (s) : ………………..…… Téléphone : …………….

s’inscrit pour la sortie du 31 mai en Lauragais (….. personne(s) au total)

Chèque à l’ordre de la Société culturelle du Pays Castrais à joindre impérativement  : ……… x 40 € = …………….

Je peux prendre en charge ……. passagers 

Je désire (Nous désirons) être pris en charge dans une voiture

Nous nous regrouperons dans une voiture avec : .........................................................