Docteur Pierre Chabbert

Études historiques sur Castres et sa région

Histoire de la médecine et des sciences – Histoire locale

Un livre de 210 pages 18 x 24, sous couverture couleur pelliculée.
ISBN13 978-2-904401-55.8 -  Prix public : 24 €


Le Docteur Pierre Chabbert (1924-1981), praticien estimé, a très tôt affirmé sa passion pour l’histoire des sciences, et notamment de la médecine, et pour l’histoire locale. Les études qu’il a réalisées ont fait l’objet de solides communications et d’articles consignés dans diverses revues historiques et dans les actes des nombreux colloques auxquels il a participé.
Pour commémorer le trentième anniversaire de la disparition de son ancien président et pour en perpétuer la mémoire, la Société culturelle du Pays Castrais a décidé de publier le présent ouvrage regroupant quelques-uns de ses meilleurs articles relatifs à Castres et à sa région.
Ceux-ci concernent quatre thèmes principaux :

  • Castres au XVIIe siècle, période faste pour la ville avec la présence de la chambre de l’Édit, de l’Académie de Castres et de personnalités de premier plan : Pierre de Fermat, Paul Pellisson, Pierre Borel, Pierre Saporta, etc. ; 
  • la famille Audouard, une famille d’apothicaires et de pharmaciens, qui exercèrent à Castres et dans diverses villes du Languedoc et dont l’un des membres, Maxence (1776-1856), devenu médecin, connut son heure de célébrité dans la lutte contre la fièvre jaune ;
  • Philippe Pinel (1745-1826), célèbre médecin aliéniste originaire de Saint-Paul-Cap-de-Joux, dans les aspects les moins connus de sa carrière : sa famille, ses études languedociennes, ses premières années de médecine…
  • une évocation de quelques personnalités du XIXe siècle : généraux de la Révolution et de l’Empire, professeurs de médecine et de pharmacie d’origine locale (le Castrais Hippolyte Combes, frère d’Anacharsis ; le Vabrais Louis Mialhe), intellectuels regroupés au sein de l’éphémère Société littéraire et scientifique de Castres.

Pour l’édition de cet ouvrage, la Société culturelle a été récompensée en 2011 par l’Académie des Jeux Floraux  (médaille d’argent).